L’Institut Peabiru

Qui sommes-nous

L’Institut Peabiru est une Organisation de la Societé Civil d’Interés Publique (OSCIP) et il a comme mission:

“Faciliter le processus de renforcement de l’organisation sociale et de valorisation de la biodiversité sociale pour que les populations de colecte en forêt et les unités de travail familial de l’Amazone soient protagonistes de sa realité”

Le Peabiru agit nationalement, avec une attention pour la Amazone Orientale – Pará (Marajó, Salgado Paraense, Belém Robeirinha), Amapá et Maranhão. Avec plus de 18 ains d’activité, établie à Belém- Pará, il travail sur 4 axes, parmi lesquels on souligne les principales actions en derroulement.

1. Assistance Technique aux Petits Agriculteurs, Populations et Communautés Traditionales – por renforcer capacités individualles, collectives et associatives pour la gouvernance territoriale et gestion de ressources locales, surtôut, pour demander droits basiques et la couverture de la durabilité, en gardant la terre, la culture et l’environement et en promouvant la securité  alimentaire, hidrique et energetique.Particulièrment  a) l’assistance technique et extension rurale (ATER); b) Renforcement des producteurs dans le chaîne de valeur de la socio-biodiversité (açaí, pêche artesanales, produits florestiers non derivés de bois et miel des abeilles sauvages); c) securité et la santé du travail dans le espace rural (açaí) et d) Le soutien à les espaces et organisations de contrôle, réflexion et élaboration d’stratégie de garantie des droits

2. Responsabilité Sociale Coporatif- construire partenariats avec enterprise, agentes publiques et communautés affectés par les opperations de la enterprise à faveur de la durabilité, surtôut pour : a) la médiation de conflits ; b) mise en place de technologies sociales pour la solution de soucis des voisins des initiatives ; c) renforcement de  l’organisation sociales pour la representativités des interlecteur avec le pouvoir publique et l’initiative privé; et d) la construction participative des élaboration des plans de dévelopement locale. Attenton aux chaîne de valeur de la palme (dendê), papier et cellulose et minération

3. Protection Sociale pour les Enfants, les Jeunes et le Femmes – contribuir pour assurer les droits de les enfants et les jeunes, à faveur d’une plus grande equité entre femmes et hommes et pour l’émancipation des femmes. Attention : a) indicateurs sociales publiques pour les enfants et les jeunes; b) encouragement et soutien sur les organisations sociales et activités écnomiques rurales dirigée par les femmes.

4. Conservation de la biodiversité – augmenter l’expertise sur la biodiversité du biome de l’Amazonie, surtout, le centre d’endemisme de Belém ( Amazonie du Maranhão et du Pará jusqu’à la côté orientale du fleuve Tocantis); contribuer pour la conservation des zones publiques et privés prioritaires pour la conservation; et promouvoir l’education environnementale. Attention: a) Programme ProGoeldi pour la révitalisation du Parc Zoobotanique du Musée Goeldi, à Belém, Pará; b) conservation de polinisateurs, surtout  les abeilles sauvages natives et c) education environmentale pour les enfants et les jeunes.

 

%d blogueiros gostam disto: